La pensée du jour – 83

Tout en dégoulinant, sans parapluie je marche
Quels noms à cette pluie sans fin ?
Averse ou grain ?
Il va falloir si ça continue à ce train
Qu’on commence bientôt à se construire l’Arche !

Les pensées du jour 80 et 81

Tandis que descendait sur les Champs à Paris
Celui que  » Salut les copains  » nomma  » Idole
Des Jeunes « , les éloges ne sont pas taris.
Je trouve ça too much. Souffrez que je m’isole !

La famille à Johnny a rejeté Marine.
S’il fut de droite donc, du début à la fin,
Il ne se sentait pas de la même farine
Étant cosmopolite et vêtu de blanc lin.

La pensée du jour – 79

Cet homme, ce Guéant, agit comme une pie
Et son grand coffre-fort a dû en voir, du cash…
Mais le fric, parait-il, lui complique la vie :
Vraie phobie, ça lui fout des boutons…un vrai rash !

La pensée du jour – 78

Il semble que pour lui, de source cela coule
Étant un maire-adjoint, de trouver le bon mot :
 » Macho, je ne suis pas car j’élève une poule !  »
Mais ce coq disant ça a gagné le gros lot !

La pensée du jour – 77

Mélenchon continue son OPA à gauche…
Et au sens figuré, il me laisse sans voix
Tandis qu’on voit tout ce que la Droite nous fauche.
Situation qui me brise menues, les noix.

La pensée du jour – 76

Tentant d’être parfaite et de rester en piste
Je mis dans le passé beaucoup trop de vigueur
À viser le sans-faute impossible. Ah ! La liste
De tâches m’attendant, m’imposait sa rigueur !

La pensée du jour – 75

On n’a pas trop envie de faire l’esprit fort
En lisant aujourd’hui la nouvelle qui tombe :
La Corée du Nord qui voudrait semer la mort
Aurait balancé à hydrogène une bombe.

La pensée du jour – 74

À Houston inondée, résiste la fourmi
En formant des amas sous le terrible orage.
Le climat rendu fou ? Quel est donc ce fourbi :
Suffit de flotter pour ne pas en être otage !

La pensée du jour – 73

Tu n’es plus un humain : on te jette en ces mers
Par centaine au Yemen ou ailleurs. Vieille barque
Trop dézinguée pour ce voyage, ô der des ders…
Vers le fond sans pitié, vous entraine la Parque.

La pensée du jour – 72

Ainsi donc on a vu accroché à la Tour
Brillant dans la nuit, le nom d’un joueur de balle.
Nous sommes quelques-uns à ne pas être pour
Car de glorieux qu’a donc fait ce Neymar ? Que dalle